Politique

Il faut croire qu'il a raison !

Après Mme Lagarde, c'est maintenant M.Baroin et les dirigeants des banques qui montent au créneau contre Erric Cantona. Il faut dire que l'enjeu est de taille et que Eric Cantona a tapé là où ça fait mal ! Les banques peuvent à peine couvrir 1,6 milliards d'euros de retraits, alors que les sommes déposées uniquement sur les comptes courants se montent à 270 milliards d'euros. Imaginez le résultat si 20 millions de Français retiraient, ne seraient-que ce 200 euros ? Les banques ne pourraient pas couvrir ces 4 milliards d'euros de retraits !

Où sont les 268 milliards restant ? En Bourse, bien sûr ! En s'attaquant au système bancaire, on attaque les marchés financiers ! Le plus, c'est de retirer son argent au guichet, de façon à engorger un peu plus le système. En retirant son argent de son compte implique également qu'on paye ses courses en liquide et non plus par carte. Là aussi, il y a un gros manque à gagner pour les banques, donc pour les les marchés !

Cette idée que je caresse depuis longtemps, je crois bien que je vais la mettre en application le 7 décembre en retirant 400 euros de mon compte ! Soyez nombreux à le faire, juste pour savoir ce qui va se passer !

Christine Lagarde experte en économie ?

Eric Cantona prône dans une vidéo de retirer son argent des banques et son idée fait son bonhomme de chemin ! Christine Lagarde, qui n'est pas à une bourde près, a tenté de remettre Cantona à sa place, en disant en gros qu'il est un immense footballeur et qu'elle, elle est une grande ministre de l'Economie. A un détail près, c'est que Cantona a fait ses preuves en tant que footballeur. Mme Lagarde, quelques jours avant la crise des subprimes, affirmait que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. De plus, il semblerait que cette "dame" pense que seules des personnes appartenant à la caste politico-financière puissent  avoir une opinion sur la finance et l'économie. Un footballeur ? Sûrement pas !!! Et le citoyen de base, encore moins !!! Bref, le peuple  d'en bas est trop con pour comprendre quoique ce soit aux mécanismes de la finance internationale ! Notre ineffable ministre a encore perdu une occasion de se taire, après avoir proféré son fameux "virage à 360°". Elle n'a pas encore compris que virer à 360°, ça revient à tourner en rond !!! Fâcheux pour quelqu'un qui se targue de maîtriser les mécanismes de la mondialisation !!!


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site