Coups de gueule !!!

Le titre veut tout dire !!!

Pitoyable

En entendant François Fillon accuser Météo France de n'a pas avoir prévu les chutes de neige qui ont paralysé l'Ile-de-France, j'ai l'impression d'entendre un gosse. Un gosse qui pris en faute dit : "C'est pas moi, c'est lui qui l'a fait ! Moi, j'ai rien fait ! Je le jure !"

Pourtant la responsabilité de cette pagaille est bien la conséquence logique de la politique que mènent Fillon et son gouvernement, que menaient les différents gouvernements de droite qui se sont succédés au cours de cette dernière décennie.

Elle préfigure d'autres désatres bien plus grave dans l'Education Nationale, la Justice et la Police. Ils découleront de cette politique qui consiste à ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite.

C'est totalement aberrant. J'en vois se frotter les mains en se disant :"Tant mieux, c'est toujours autant de fainéants en moins !" Pensée à courte vue ! C'est ne pas se rendre compte que l'Etat lui-même organise le chômage de masse en France et donc appauvrit le pays et certainement une bonne partie de ceux qui se frottent les mains

Pour une fois ....

Pour une fois, je suis content ! Je suis vendeur sur eBay et j'ai connu bien des déboires à cause de Paypal. Annonces retirées, compte suspendu ! Tout cela parce que je refusais tous les règlements par Paypal et que je l'annonçais clairement dans mes mises en vente. Il faut croire que beaucoup de vendeurs ont fait de la résistance ou sont partis vers d'autres sites, car eBay a fait marche arrière. Proposer Paypal pour vendre n'est plus une obligation depuis le 16 novembre. Je m'en suis rendu compte hier en achetant un lot de timbres. Aucune mention de Paypal dans l'annonce du vendeur. Ca m'a mis la puce à l'oreille et en cherchant, j'ai fini par trouver la confirmation de ce que je commençais à subodorer.

J'avais décidé de ne plus vendre sur eBay. Je crois que je vais reconsidérer ma position !

Un temps d'hiver

Ce matin, en ouvrant les volets, j'ai vu que le temps était enore couvert et qu'il faisait toujours aussi froid. Normal ! On est en hiverqui est statistiquement la saison la plus froide de l'année. Mais j'imagine déjà l'ouverture des différents journaux télévisés : " L'information du jour, c'est encore la neige !" On nous montrera d'abord des images d'enfants heureux de jouer dans la neige, puis un reportage sur "les naufragés de la route" bloqués par les intempéries et on donnera la parole à quelques uns d'entre eux. Il y a ceux qui prennent cela avec philosophie et celui ou celle qui glissera la traditionnelle phrase assassine à l'encontre des agents de la DDE " ces salauds de fonctionnaires, ces nantis qui ne sont même pas capables de faire leur boulot ". Pour finir, "l'expert météo" de la chaîne nous expliquera doctement les mouvements de masse d'air et que cela devrait perdurer encore quelques jours. Cela durera une bonne dizaine de minutes et on passera à la suite de l'actualité. Du déjà vu et revu !

Ce que me gêne , c'est d'abord la hierarchisation de l'information. Les rédactions mettent systématiquement en avant les informations qui vont toucher directement le téléspectateur ( aléas de la météo, meurtres, agressions...). Ces informations ne sont que des faits divers qui font appel aux sentiments ( indignation, incrédulité, sympathie pour la victime..) plutôt qu'à la reflexion, ce n'est pas anodin ! On considère le téléspectateur comme un client à qui il faut vendre du sensationnel et non pas comme un citoyen capable de réfléchir sur les grands événements qui bouleversent le monde.

Ensuite, il y a la mise en scène de l'information. Cette mise en scène s'accompagne à mon avis de quelques libertés prise à l'encontre de la vérité. Je me demande par exemple comment font les rédactions pour toujours avoir un reporter bloqué lui aussi avec " les naufragés de la route ". Un vrai coup de chance ou une mise en scène ? Dans mon esprit, pas de doute ! On demande à quelques personnes de participer à cette mise en scène et quelques plans bien cadrés plus tard, le tour est joué!

Et enfin, il y a cette manipulation subtile des esprits ! Sarkozy et ses ministres n'aiment pas les fonctionnaires, les journalistes de TF1, de FRANCE2, de FR3 et de M6 non plus. Donc, on demandera toujours à un péquin quelconque de cracher son venin à l'égard de ces fainéants de fonctionnaires qui ne sont jamais là quand on en a besoin ! Il n'est certainement jamais venu à l'esprit de cette personne que les personnels de la DDE interviennent quand on leur en donne l'ordre, avec les moyens humains et matériels dont ils disposent.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site